Université PSL

Deux nouvelles start-ups fondées par des chercheurs de l'IPGG en 2020.

Deux nouvelles start-ups fondées par des chercheurs de l'IPGG en 2020.
Depuis le début de l’année 2020, les équipes du Carnot IPGG Microfluidique ont permis la création de 2 nouvelles startup, poursuivant la dynamique soutenue depuis la fondation de l’Institut Pierre-Gilles de Gennes (IPGG) en 2011.

L’équipe Micromégas dirigée par Lydéric Bocquet a ainsi essaimé une jeune pousse du nom d’Hummink. Cette nouvelle entreprise propose une solution innovante permettant l’impression additive de différentes suspensions à partir d’un AFM modifié. Il s’agit là d’une nouvelle technologie versatile d’impression 3D aux nanoéchelles.
http://micromegas.lps.ens.fr/

L’équipe Microfluidique, MEMS et Nanostructures dirigée par Patrick Tabeling et le Laboratoire de BioChimie dirigé par Andrew Griffiths ont quant à eux développé une nouvelle solution technologique prometteuse permettant l’analyse de cellules uniques, multimodale et spatialisée. L’analyse de cellules uniques prend un essor considérable mais multipléxer les analyses en conservant un haut débit était jusqu’à présent le facteur limitant. La jeune startup Minos Biosciences va ainsi proposer la commercialisation de l’innovation promue par les chercheurs de l’IPGG Microfluidique.
https://www.lbc.espci.fr/home/industry-partnerships-spin-offs/