Université PSL

MyoChip - Construire un système biomimétique 3D énervé et irrigué pour former un "muscle-on-a-chip"


MyoChip - Construire un système biomimétique 3D énervé et irrigué pour former un
Saviez-vous que notre corps possède environ 670 muscles? Compte-tenu de toute la diversité des activités humaines, on imagine aisément qu’un dysfonctionnement d’un seul muscle peut engendrer de lourdes conséquences sur la vie. Comprendre les mécanismes intimes du tissu musculaire permettra d’ouvrir une porte vers un champ massif de connaissances touchant nombres de domaines: les maladies génétiques neuromusculaires, l’études de nouveaux traitements, les prothèses, la bio robotiques ainsi que le champ de la viandein vitro. Le projet MyoChip a pour but de construire un muscle squelettique 3D, vascularisé par des vaisseaux et innervé par des neurones, au sein d’un micro système totalement contrôlé. Ce modèle de muscle squelettique 3D, beaucoup plus simple à étudier que des modèles animaux complexes mais bien plus réalistes que des modèles en 2D sur boîtes de pétri, sera biomimétiqueà plusieurs égards: géométrie du tissu, micro environnement, interactions multi cellulaires et contractilité. La vascularisation par des vaisseaux et l’innervation par des motoneurones apportera une pertinence d’autant plus grandeà notre modèle 3D. L’objective ultime est de proposer un modèle 3D robuste pour étudier en sciences fondamentale le tissu musculaire, ainsi que de d’établir des ruptures scientifiques pour les futures technologies d’organes-sur-puce. Pour plus d'information, jetez un oeil sur le site internet (ci-dessous) ou sur le compte Twitter @myo_chip.