Un tout nouveau projet financé par l'IPGG - Électrodes à écoulement pour la gestion de l'énergie ou du dessalement de l'eau

Un tout nouveau projet financé par l'IPGG - Électrodes à écoulement pour la gestion de l'énergie ou du dessalement de l'eau
L'eau étant un matériau isolant électronique, la conduction électronique entre deux électrodes immergées dans l'eau n'est possible qu'en câblant directement les deux électrodes. Un tel câblage peut être obtenu en dispersant des particules électriquement conductrices étant connectées et formant un réseau dit percolé. La capacité à conduire les électrons dans un milieu aqueux sous flux ouvre de nouvelles stratégies dans le domaine de la gestion de l'énergie ou du dessalement de l'eau. Dans ce nouveau projet, Nicolas Bremond et son équipe proposent d'étudier un nouveau concept d'électrodes à écoulement ayant une zone hautement conductrice tout en s'écoulant facilement. L'objectif principal du projet est de faire une preuve de concept d'une telle stratégie.